Menu icoMenu232White icoCross32White
<
>

 

  Etienne Leforestier

  Fédération nationale Cap Mariage

 

MARS 2020-MARS 2021, UNE ANNEE A RISQUES POUR LES COUPLES


Nous le savons tous, vivre en couple n’est pas chose aisée.

Encore moins lorsque les circonstances imposent aux couples, aux familles de vivre dans une intimité renforcée et obligatoire. Nous avons vécu des situations que nous n’avions anticipé à aucun moment, tant d’un point de vue matériel et professionnel qu’économique ou psychologique.

Le code civil, qui donne aux couples ayant décidé de se marier un cadre de référence pour vivre à deux, puis en famille, constitue-t ’il une aide dans ces circonstances si particulières ?

 

Que dit le code civil ?

Les cinq articles 212, 213, 214, 215, 371.1 qui sont lus lors de la cérémonie du mariage et que les animateurs de Cap Mariage détaillent lors des présentations en mairies définissent les conditions de la conjugalité et de l’exercice de l’autorité parentale.

Pour autant, aident-ils les couples à vivre les tensions nées des circonstances exceptionnelles liées à la pandémie ? Probablement pas.

 

Quels sont les moyens mis à la disposition des couples pour survivre dans cette période si particulière et complexe ?

Une recherche rapide permet d’identifier plusieurs fédérations de conseillers conjugaux. Si le couple est en crise ou se pose la question d’un engagement sur le long terme, d’un mariage par exemple, le recours à des professionnels dûment formés peut être une bonne décision.

Il sera bien sûr nécessaire de bien fixer le cadre de cette démarche.

 

Qu’apportent les animateurs de Cap Mariage aux couples qui ont décidé de se marier ?

=> Ils disent aux couples que la vie à deux vaut d’être vécue, dans la durée.

  • Ils ne disent pas que c’est facile

=> Ils témoignent que vivre à deux, longtemps, c’est possible et que c’est un chemin de bonheur.

  • Ils ne donnent pas de conseils.

=> Ils disent que pour qu’un couple fonctionne, la parole et l’échange sont le ciment du couple.

  • Ils ne font pas la morale.

=> Ils disent que le code civil est un bon cadre pour vivre cette aventure du mariage.

  • Et ça mérite une belle cérémonie !

 

Les bénévoles de Cap Mariage sont au service des mairies et des couples.