Alicia et Michael

Trois quarts d’heure ? Va pour trois quarts d’heure. Quand Alicia et Michael, 26 ans, sont venus lui présenter leur projet de cérémonie de mariage, le maire de Guesnain, 5 000 habitants, dans le Douaisis, a été surpris mais heureux. D’habitude, l’affaire est réglée en 15 minutes chrono. Juste le temps d’écouter distraitement les cinq articles du Code civil qui font de deux tourtereaux des conjoints selon la loi. Alicia et Michael ont ressenti le besoin de donner du temps et de la solennité à leur engagement. «Je ne voulais pas d’un mariage bâclé», déclare la jeune femme. «Je suis de culture catholique, elle est d’origine maghrébine, mais nous ne pratiquons ni l’un ni l’autre, explique son compagnon. Comme la mairie restait le seul lieu d’expression du sérieux que nous mettons dans cet engagement, il fallait que ce soit fort» Alicia et Michael